Comme j'en ai largement soupé de ces gouvernants de bras cassés, je vous mets ci-dessous ce que je vais envoyer à l'Elysée par mail; c'est une proposition comme une autre. Si vous voyez des détails à ajouter, n'hésitez pas:)

********************

Monsieur le Président de la République,
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Membres du Gouvernement,

J'ai l'honneur de vous adresser cette lettre, souhaitant vous entretenir du sujet suivant:

J'ai reçu il y a quelques jours un courrier de ma caisse d'allocations familiales m'informant du non-paiement de la prime d'activité.

En effet, au sein de mon foyer, nous sommes désormais considérés trop fortunés pour prétendre à cette aide depuis que vous en avez fait la réforme, transformant la prime pour l'emploi en prime d'activité.

Je me retrouve donc appauvrie d'un mois entier de salaire.

Je vous rappelle pour information qu'en juin 2015, le seuil de pauvreté en France pour une personne seule est de 987 euros. Je suis loin de recevoir cette somme chaque mois. Loin par le bas, il va sans dire.

Je vous soumets donc quelque chose de simple: échangeons nos vies, nous pourrons ainsi les comparer.

Pendant une semaine, je me propose d'exercer vos fonctions et vous exercerez les miennes.

Bien entendu, vous serez rémunéré(s) au prorata des heures effectuées. Plus vous travaillerez, plus vous gagnerez.

Concernant mes compétences pour vous remplacer, je suis polyvalente. Je présente bien, ayant reçu une éducation simple mais correcte, m'exprime intelligiblement, au besoin en anglais basique et en basque. Je me crois capable de soutenir une conversation sur de vastes sujets, étant friande de débats politiques télévisés depuis mon enfance. Je suis apte à être reçue dans de grands dîners, connaissant l'ordre des verres et des couverts. Si les toilettes et accessoires me sont gracieusement fournis, je saurai représenter la haute couture française.

Au vu de mon expérience, le remplacement à pourvoir au sein du gouvernement français se fera selon votre choix; toutefois, j'aurais une nette préférence pour le Ministère des Droits des femmes, celui des Affaires Sociales et éventuellement la Culture.

En ce qui concerne votre emploi du temps, il vous sera fourni dans le détail, votre journée commencera à 6h30. Vous aurez de multiples tâches à accomplir, assez répétitives mais engageant votre responsabilité et votre endurance (vous parcourerez environ 11 kilomètres à pied dans le cadre de votre travail, mesure vérifiée grâce à un bracelet connecté qui fait podomètre).  A 19 heures, vous quitterez votre premier emploi rémunéré pour le second. Vous ouvrirez alors réfrigérateur et placards et composerez un menu fin, gourmand et équilibré avec leur contenu.

Monsieur le Président de la République, vous avez déclaré le 2 mai 2012 que (dans l'hypothèse où vous seriez élu président de la République) vous vouliez être un président qui respecte d'abord les Français, qui les considère et que vous auriez toujours le souci de la proximité avec les Français. 

Je vous demande donc de considérer ma lettre et éventuellement de m'accorder un entretien.

Ayant confiance en votre bienveillance, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de toute ma gratitude et de ma très haute considération.

Angele En Vrac